Comment investir en bourse ?

Investir en bourse c’est faire des achats ou des ventes de titres ou d’action sur le marché boursier. Ce type d’investissement permet de recevoir des revenus en recevant des dividendes, mais aussi de profiter de plus-values, car on peut en tirer des profits. Cependant, il n’y a pas que de bons côtés dans l’investissement en bourse. On peut aussi perdre. Il est donc important de bien se préparer avant d’entrer dans cet univers financier, car les risques sont importants.

S’informer

Avant d’investir en bourse, on doit avoir le maximum d’informations concernant le marché boursier, mais aussi et surtout à propos des produits financiers : obligations, actions, etc. En effet, il est important de bien connaitre les mécanismes et les risques que chaque type de produit peut avoir. On doit aussi en simultanéité avoir des renseignements sur l’émetteur. Sa santé financière, mais aussi ses perspectives auront des impacts sur la valeur et le risque qu’il peut émettre.

Pour avoir le maximum d’informations, on peut se confier à un expert agréé. Il peut donner des conseils utiles qui correspondent aux objectifs et à la situation du nouveau trader. Il est également possible de rechercher les informations auprès des courtiers ou des émetteurs. Ces derniers sont contraints de révéler au public leurs informations financières et cela de manière régulière. Parmi les informations qu’ils doivent communiquer, il y a les chiffres trimestriels, semestriels et annuels, les fusions avec d’autres organismes, etc.

Si l’on souhaite bénéficier d’informations régulières, complètes et accessibles sur les valeurs qui sont cotées, mieux vaut rester sur le marché réglementé. Sur un marché non réglementé, il y a moins de garanties pour les investisseurs.

Il est aussi possible de s’informer via la presse financière ou sur les plateformes web dédiées aux marchés boursiers.

Utiliser une épargne dont on n’a pas besoin et diversifier le portefeuille

Les risques sont inattendus et inévitables quand on effectue un investissement en bourse. On ne peut pas gagner tout le temps. Il faut toujours s’attendre à un basculement de la situation qui peut conduire à une perte. Voilà pourquoi on ne doit investir en bourse que la partie de l’épargne qui n’a pas encore de destination. De cette manière, la perte n’atteindra pas le niveau de vie ou la santé financière. Le trader ne doit jamais se servir de l’épargne qui est nécessaire pour un projet quelconque ou qui est utile dans son quotidien.

En ce qui concerne la diversification du portefeuille, il s’agit d’adopter une technique optimisée pour bien investir l’épargne. En répartissant de manière équilibrée le capital investi, on réduit les risques de tout perdre en une seule fois. La baisse d’une valeur n’aura donc de conséquence que sur la partie utilisée pour l’actif dégressif.

Pour ce faire, on peut placer des parts sur plusieurs actifs financiers qui ne sont pas obligatoirement dans le secteur économique. Normalement la répartition du capital dépendra du profil de risque de l’investisseur.

Savoir prendre les bénéfices et couper les positions perdantes

Avant d’investir en bourse, il est important de définir les objectifs de gains et de pertes. Cela demande de la rigueur. Une fois qu’on atteigne les objectifs de gains, mieux vaut se retirer. Rien ne sert donc d’être trop avare puisqu’on pourrait de nouveau perdre tout ce qu’on a gagné. On doit également savoir agir de la même manière en cas de perte. L’essentiel est donc de respecter les seuils qu’on s’est fixés au préalable. Bien que cela semble difficile, couper les positions perdantes permet de réduire les risques de moins-values beaucoup plus importantes.

En quelque sorte, la détermination des objectifs de gains et de pertes est la manière la plus efficace pour garder le contrôle des investissements et ne pas dériver de la stratégie qu’on a adoptée. C’est une sorte de règle ou de base personnelle qu’on doit établir quand on décide de faire un investissement en bourse.

Se faire aider

Certes, il est possible de faire une quête d’informations et de débuter seul sans aucune autre intervention dans la bourse. L’idéal quand on décide de s’investir en bourse est toutefois de recourir aux services d’un Conseiller en investissements financiers (CIF). Le CIF a comme mission d’apporter des aides personnelles moyennant d’une rétribution aux traders pour que ces derniers aient plus de facilité lors de la prise de décisions importantes. Cela pourrait être le choix du placement financier à faire ou du bon moment pour commencer la trade.

Quand on organise le budget familial, on peut aussi faire appel à ces professionnels en conseils. Ils peuvent recommander sur les types d’épargne à réaliser, les économies d’impôts intéressantes ou encore la réalisation du bilan patrimonial complet.

Le paiement des conseillers peut se faire en deux manières différentes : soit ils facturent les honoraires soit ils prennent des commissions sur les placements financiers réalisés par les intermédiaires. Habituellement, ils proposent l’association de ces deux alternatives. Néanmoins, ils sont contraints d’informer leurs clients des montants et des modalités de leur paiement par écrit.