La conception de moules prototypes, une histoire de précision, de qualité, et de savoir-faire

Le moule prototype permet de fabriquer des pièces en moyenne ou très grande série et ce avec de la bonne matière. Seuls les professionnels sont habilités à le concevoir à cause de la délicatesse qu’exige le processus depuis le début jusqu’à la finalisation. Il faut que l’élément produit soit normalement fonctionnel et bon en visuel. C’est pourquoi, il est demandé aux entreprises d’être précises et d’avoir un savoir-faire avéré dans la conception de moule plastique afin que la production de pièces soit de bonne qualité.

Conception de moules prototypes : un processus de précision

Il faut savoir qu’un moule d’injection de bonne qualité, conçu sur mesure, peut conduire à fabriquer des pièces de production visuelle et fonctionnelle. Pour cela il est donc nécessaire de tenir compte de certains paramètres indispensables pour sa conception. Trouver un spécialiste pour la fabrication de moule à injection plastique n’est pas aussi facile qu’on le croît.

Il y a de nombreuses entreprises qui proposent ce service, mais peu sont celles qui sont capables de vous donner satisfaction. Le plus important est de trouver une usine qui propose des coûts de fabrication assez concurrentiels mais dont les services sont de qualité irréprochable. Autrement lorsque vous avez un projet de conception en injection plastique, vous devez éviter de vous précipiter pour trouver un concepteur.

Cherchez plutôt l’entreprise qui propose la meilleure offre en termes de qualité du service, des délais et surtout aussi de coûts. Assurez-vous donc qu’elle prenne en charge et maîtrise toutes les étapes de la production de moule pour votre injection plastique. En savoir plus.

Même si vous n’êtes pas du domaine, sachez que la fabrication d’un moule d’injection prend un peu de temps, environ 5 à 12 semaines pour les formes les plus complexes.

Par exemple, pour des pièces en plastique de forme géométrique irrégulière, il est nécessaire de prévoir des mouvements afin de pouvoir sortir la pièce du moule. Vous pouvez également penser aux nervures pour un renforcement mécanique. Que ce soit l’une ou l’autre, ces possibilités ont tendance à accroitre le temps de production. De nombreux autres paramètres peuvent avoir des effets sur le délai de conception de moule plastique, il s’agit notamment :

  • Du nombre d’empreintes (moule multi-empreintes ou non)
  • Du type de matière utilisée : parce qu’un acier dur demande plus de temps pour usinage mais contrairement à l’acier, l’aluminium est mieux car il est plus mou et plus rapide à usiner
  • Du traitement éventuel de surface
  • De la finition des pièces (poli-miroir par exemple)

Les différentes phases nécessaires à la conception de qualité d’un moule

Pour fabriquer un moule à injection plastique, il faut passer absolument par des étapes sans lesquelles la pièce de production ne peut être de bonne qualité. Une étude bien menée a permis de définir les principales phases aidant à optimiser la réalisation du moule ainsi que son entretien. C’est un guide qui permet la finalisation avec succès du plan pièce tout en garantissant les éventuels problèmes d’injection plastique. Ces étapes sont aussi importantes les unes que les autres. Pour en savoir plus parcourez entièrement cet article.

Examiner les pièces plastiques

C’est une des étapes importantes à ne pas négliger si on veut vraiment développer le projet. Elle consiste à analyser complètement la pièce. Il s’agit de constater le plan de joints, des dépouilles, des fermetures etc. Cependant, il faut aussi voir la fermeture presse, le marquage pièce, l’épaisseur, le contrôle des dépouille, l’injection telle que la position et la ligne de recollement, ainsi que l’architecture du moule. En suite vous pouvez émettre des observations à la fin. Pour une question de simplicité et de réactivité dans les échanges, il est intéressant qu’il y ait un seul interlocuteur responsabilisé pour s’occuper du projet de conception de moule prototype. Il devra avoir de l’expérience dans le domaine de la plasturgie.

Concevoir le moule

La conception de moule plastique est une des plus décisives pour fabriquer une moule à injection plastique. Elle a pour objectif de réunir tout ce qui est essentiel à la conception en 2D ou 3D du moule en question. Le plan définitif est envoyé au client pour être confirmé avant toute autre étape à savoir l’achat de matériel et l’usinage. Par ailleurs, il faut savoir que le respect des standards en vigueur est obligatoire.

Comment fabriquer le moule prototype ?

La fabrication du moule est une étape qui fait partir du cahier des charges. Elle concerne le contrôle régulier du développement et de la progression du projet. L’interlocuteur devra rendre compte de son avancement par le canal du planning et images prises. Ainsi à chaque étape, il faut être capable d’expliquer en détail l’usinage du moule prototype et effectuer des contrôles à tous les niveaux de l’opération de conception. Ainsi avant le premier test, il faut nécessairement vérifier le circuit de régulation d’eau, c’est-à-dire la profondeur des perçages, la présence des boutons et autres.

Cela est très important car il permet le refroidissement dans de meilleures conditions. La vérification complète du moule intervient juste après l’essai. Ces différents tests ne doivent pas vous faire perdre de vue le suivi du cahier de charges qui est un guide à suivre au fur et à mesure. Vous ne devrez pas non plus oublier d’utiliser des matières premières et des composants de bonne qualité pour la réussite de votre injection plastique. Pour ce faire, la sélection lors des achats doit se faire avec soin. L’usinage en interne est conseillé pour bien maîtriser et contrôler la réalisation du moule.

Tester pendant la production

Il s’agit dans cette étape d’essayer le moule d’injection dans un centre adapté aux tests. Chaque essai effectué doit être accompagné d’un rapport complet des pièces ainsi qu’une vidéo à l’appui pour permettre au client de confirmer ou non son accord. L’équipe de production doit être capable de faire des mises au point et ajustements avant d’effectuer un essai en pré-production entre 2 à 3 heures.

Lors du montage, le concepteur doit prévoir une fermeture de sécurité un peu loin de la fermeture de la presse de production. Les portées doivent être en basse pression et maintenir la course de fermeture en haute pression.

Voici en principe les éléments du rapport des essais :

  • Fiche de réglage presse
  • Photo remplissage
  • Photo des portées en basse pression
  • Contrôle du remplissage
  • Contrôle sortie de presse
  • Contrôle des températures moule
  • Rapport sur les dimensions des pièces